La diminution de la taille moyenne des ménages amplifie les besoins en logements

L’évolution des modes de vie et des compositions des ménages génère une évolution du peuplement des logements. L’indicateur présenté ici propose une analyse des causes et des conséquences de ces évolutions de peuplement sur la dynamique démographique des territoires. Méthodologie L’indicateur La taille moyenne des ménages mesure le peuplement des logements. Il indique la moyenne du nombre de personnes résidant habituellement dans chaque résidence principale. Il est calculé par le rapport entre la population des ménages (personnes »

Le sous-peuplement, une situation qui tend à se développer

Les notions de peuplement (surpeuplement, peuplement normal et sous-peuplement) sont essentielles pour l’urbanisme et le développement de l’offre de logements adaptés aux besoins des ménages. Le vieillissement de la population française amplifie l’accroissement de logements sous occupés. Cet indicateur permet de mesurer ces situations depuis le quartier jusqu’au niveau départemental. L’indicateur offre également la possibilité de comprendre ce que représente le surpeuplement et quels sont les ménages concernés. Méthodologie L’indicateur Il croise le nombre »